Skip to content

Perros-Guirec : Le sentier des douaniers est accessible aux personnes à mobilités réduites

Il y a quelques semaines, la mairie de Perros-Guirec, accompagné du Crédit Agricole local, a investit de l'argent dans un accès aux personnes à mobilités réduites, sur le sentier des douaniers. Un budget spécifique a été voté. 

La Joëlette permet aux personnes à mobilités réduites de découvrir le sentier des douaniers en toute                           tranquillité - Crédit : Service COM de la ville de Perros-Guirec

À Perros-Guirec, visiter le sentier des douaniers est désormais accessible à tous. Pour les personnes à mobilités réduites, une Joëlette est à disposition. L'ambassadeur de l'accessibilité et maire de Langoëlan (Morbihan) avait déjà évoqué ce sujet à Perros-Guirec, en 2019. Il sensibilisait aux actions à mener en faveur des personnes handicapées.

Cette Joëlette coûte environ 4000 euros, selon Christophe Tabourin, délégué aux mobilités et à l'accessibilité. La mairie de Perros-Guirec a alors voté durant une réunion, il y a quelques semaines, qu’un budget de 3600 euros allait y être dédié, précise la Maison du littoral. Le Crédit Agricole local prend le reste de cet investissement en charge. Une Joëlette est un fauteuil maniable, pliable et tout terrain qui permet aux personnes atteintes d’handicap de visiter le sentier des douaniers. "La mairie de la ville a un budget de 15 millions d'euros et nous avons décidé ensemble de fixer une somme pour cette joëlette. C'est un petit investissement quand même" confie Monsieur Tabourin.

Les élus Christophe Tabourin, Gwenaël Le Guillouzer, conseiller municipal sont à l’origine du projet. Ils ont été accompagnés par l’équipe de la Maison du littoral. « Nous avions déjà analysé le sentier il y a quelques temps mais nous n’avions pas de solutions techniques. Gwenaël Le Guillouzer connaissait le système. Puis, c’est un choix de la politique municipale » confie Christophe Tabourin.

« Si ça répond à un réel besoin, on en mettra une seconde »

Avec qu’une seule Joëlette à disposition, il est nécessaire que les visiteurs fassent une réservation. Pour cela, il suffit de contacter la Maison du littoral. Cependant, il faudra débourser 15€ pour louer ce fauteuil et seulement pour une demi-journée. « Il n’y a qu’une joëllette alors il faut venir vers nous pour réserver. Une caution de 2000€ est demandé en échange ainsi qu'un contrat de location à signer avant le départ » affirme la Maison du littoral.

"On verra en fonction du taux d’utilisation"

Pour le moment, les élus à l’origine du projet n’ont lancé qu’une joëllette, en guise de « test ». « Si ça répond à un réel besoin, on en mettra une seconde" avoue le délégué aux mobilités et à l’accessibilité. S’il y en a besoin, un nouveau budget y sera dédié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Return to Top ▲Return to Top ▲